FANDOM


Soutien S Modifier

Fleur vermeille Modifier

Byleth: ... La guerre est terminée... ... Mais ce n'est que le début. ...

Sothis: Et bla bla bla ! T'as pas un peu fini de te plaindre ?

Byleth: ...?!

Sothis: T'es vraiment qu'un crétin ! Tu vas rester planté là longtemps, à essayer de te donner des airs ? Tu m'as déjà oubliée, ou quoi ?!

Byleth: Vous aviez dit que vous alliez disparaître...

Sothis: Je t'ai aussi dit que je serai toujours avec toi ! Mais t'aurais peut-être préféré que je me sois évaporée dans les airs pour toujours ? Hmpf. T'avais l'air d'être tout seul, alors j'ai décidé de revenir te tenir compagnie.

Byleth: Choix du joueur

1. Je m'en sortais pas si mal.

Sothis: Joue pas les durs avec moi ! Tu sais bien que tu peux rien me cacher.

2. Je me sentais un peu seul.

Sothis: Ouais, ouais, je le savais. Pas besoin de pleurer. Je suis là, maintenant.

Sothis: Mais je dois dire que t'as fait du bon travail. C'est pas tout à fait une surprise. J'aurais pas fusionné avec toi si j'avais pas cru en toi ! Mais pour de vrai, je pensais pas que t'arriverais à faire tout ça ! Surtout que t'as failli mourir au tout début !

Byleth: Choix du joueur

1. Est-ce vous qui m'avez sauvé la vie ?

Sothis: Bah, qui sait ? Je me rappelle plus trop.

2. J'ai bien failli y passer...

Sothis: C'est tout ce que ça te fait ? Sérieux, on dirait que rien te dérange, parfois...

Sothis: Ah, bah... tout est bien qui finit bien ! Ha ha ha ! C'est ce qu'on dit, pas vrai ?

Byleth: À ce propos...

Sothis: Hein ? C'est quoi, ce truc? 'Fin, je vois bien que c'est une bague, mais... T'as l'intention de la donner à qui ?

Byleth: À ma poche.

Sothis: Je vois... Attends. Non, je vois pas du tout ! Tu racontes n'importe quoi ! ''(Le dos tourné)'' Ou est-ce que c'est mes sentiments qui auraient influencé ses actions ? C'est vrai que quand j'y pense, je peux pas m'empêcher de me dire que... Je l'aime suffisamment pour m'engager pour toujours !

Byleth: Vraiment, à ce point-là ?

Sothis: Quoi ?! Tu m'écoutais ? Ben... oui. Ouais, c'est vrai ! J'ai de sentiments profonds pour toi ! Un amour fou, entier et dévorant ! Un amour sans limite ! Alors, euh... je pense que je vais accepter cette bague.

Byleth: Vraiment ?

Sothis: Ben oui. Après tout, c'est logique. On est déjà fusionnés, toi et moi. C'est pas tellement différent d'être mariés, si ? La Pierre dans ta poitrine, c'est plus qu'une décoration maintenant. Et c'est désormais dans ton âme que j'existe.

Byleth: ...

Sothis: Alors, t'attends quoi ?

Byleth: Comment puis-je vous l'offrir ?

Sothis: Hmm ? Oh, tu peux la passer à ton propre doigt. C'est l'intention qui compte. Toi et moi, on est unis pour la vie. Tu comprends ça, non ? Pour le meilleur, pour le pire, quoi qu'il arrive je serai toujours la plus proche de toi. Je t'adore. Et je sens que tu m'adores aussi.

Byleth: C'est vrai.

Sothis: Ben oui. Tu ne peux rien me cacher. Le jour où tu mourras, je pourrais aussi. Faisons ensemble le reste de notre chemin. Ho ho ho... On ne s'ennuie jamais, avec toi. Comme on n'a pas pu se parler pendant longtemps, j'ai plein de trucs à te dire, maintenant ! Je sais déjà par quoi commencer. Tu n'as pas oublié nos vieilles conversations, j'imagine ? Combien de fois je t'avais répété de ne jamais baisser ta garde ? Je t'adore, tu sais, mais tu peux être tellement puéril, parfois.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .