Selon la légende relatée dans le Livre de Seiros (Fire Emblem: Three Houses), la Déesse aurait choisi dix élus pour combattre le mal en Fódlan, ces élus ou héros furent nommés par la suite "les Dix Braves". Toujours selon la légende, la Déesse aurait confié à ces dix braves des armes sacrées et surpuissantes connues par les générations ultérieures comme les Reliques de Héros. Les Dix Braves auraient ainsi affronté Nemesis aux côtés de Sainte Seiros. Les Dix Braves ont également transmis, par le sang, à leurs descendants, des emblèmes qui portent leurs noms.

L'armée de la libération[modifier | modifier le wikicode]

Attention, spoiler possible !

En réalité, les Dix Braves étaient les dix généraux de Nemesis, le "roi de la libération". Ils n'ont jamais combattu aux côtés de Sainte Seiros, au contraire : ils l'ont affronté. Les Reliques de Héros sont des armes fabriquées à partir des ossements des enfants de la Déesse massacrés lors de la tragédie de Zanado "le Canyon Rouge".

Dans le chapitre 22 de la voie des Cerfs d'Or "Vent Émeraude", Byleth et Claude affrontent les Dix Braves et Nemesis, ressuscités par les Serpents des Ténèbres dans un combat épique qui clôt l'aventure. Leur nature exacte est difficile à déterminer, il semblerait qu'en dehors de Nemesis, les Dix Braves zombifiés soient dépourvus de conscience comme le sous-entend Claude :

- Hé... Pouvez-vous parler ? (Claude)

- ... (Riegan)

- De simples pantins contrôlés par Nemesis... Eh bien je n'en avais encore jamais rencontré d'aussi puissants. (Claude)

Liste des Dix Braves[modifier | modifier le wikicode]

Ci-dessous la liste des dix braves, de leurs armes (Reliques de Héros) et de leurs descendants avec quelques informations complémentaires sur leurs particularités.

Blaiddyd[modifier | modifier le wikicode]

Paladin noir de l'armée de la libération, armé d'une lance : Areadbhar. Son emblème est porté par Dimitri, délégué des Lions de Saphir et héritier du trône du Saint Royaume de Faerghus.

Goneril[modifier | modifier le wikicode]

Maître de guerre de l'armée de la libération, armé d'une hache : Freikugel. Son emblème est porté par Hilda, de l'Alliance de Leicester.

Gautier[modifier | modifier le wikicode]

Grand chevalier de l'armée de la libération, armé de la Lance de la destruction ou de la Lance du chaos. Son emblème est porté par Sylvain du Saint Royaume de Faerghus.

Daphnel[modifier | modifier le wikicode]

Chevalier sacré de l'armée de la libération armé d'une lance : Lúin. Son emblème est porté par Ingrid (Royaume de Faerghus). Il est aussi apparenté à Judith de l'Alliance de Leicester.

Fraldarius[modifier | modifier le wikicode]

Chevalier faucon de l'armée de la libération, elle n'est associée à aucune relique de héros. Elle combattait armée d'une Flèche d'Indra et d'un Écu Égide. Felix, du Saint Royaume de Faerghus, porte son emblème majeur.

Lamine[modifier | modifier le wikicode]

Gremory de l'armée de la libération, elle possédait une Gemme Rafail. Son emblème a été transmis à Mercedes et Jeritza.

Dominic[modifier | modifier le wikicode]

Lord Wyverne de l'armée de la libération, armé du Broyeur, une lourde hache. Son emblème est porté par Annette.

Gloucester[modifier | modifier le wikicode]

Évêque de l'armée de la libération, il était équipé d'un sceptre magique : Thyrsus. Son emblème est porté par Lorenz, son héritier direct (emblème mineur) et par Lysithea (emblème majeur).

Charon[modifier | modifier le wikicode]

Fossoyeur de l'armée de la libération, il est armé d'une épée : Fulgurante. Son emblème est porté par Lysithea et Catherine la Foudre, chevalier de l'Ordre de Seiros.

Riegan[modifier | modifier le wikicode]

Cavalier archer de l'armée de la libération, équipé d'un arc : l'Infaillible. Son emblème est porté par Claude, le délégué des Cerfs d'Or, rattaché à l'Alliance de Leicester.

Maurice[modifier | modifier le wikicode]

Guerrier mystérieux tombé dans l'oubli. Les dix braves étaient en réalité onze, le onzième étant Maurice, porteur de l'emblème de la bête, tout comme Marianne. Il avait pour arme une épée courbe nommée Blutgang lui permettant d'utiliser la technique Croc bestial. Maurice pouvait se transformer en monstre géant et il vécu des millénaires sous cette forme, pour cela son emblème est considéré comme une malédiction.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.