FANDOM


Fado
Fado
Nom (Japonais){{{nom jp}}}
Genre{{{genre}}}
Race{{{race}}}
FamilleEirika (fille)

Ephraim (fils)

Affiliation{{{affiliation}}}
Titre{{{titre noble}}}
JeuFire Emblem: The Sacred Stones
Première apparitionPrologue: La Chute de Renais
Classe de baseGénéral
Doubleur{{{doubleur}}}

Fado (Vari dans la version espagnole) est le Roi de Renais. Il est le père des Lords du jeu, Ephraim et Eirika, et est connu comme le Roi-Guerrier. Il est probablement mort lors du siège du Château de Renais tôt dans Fire Emblem: The Sacred Stones.

BiographieModifier

En tant que roi de Renais, il entretenait une bonne relation avec Vigarde, jusqu'à ce que Grado attaque soudainement Renais sans avertissement. Les forces de Grado ont rapidement submergé les soldats de Renais non préparés et ont finalement atteint le château. Avant que le château ne soit assiégé, Fado a confié à Seth de mettre Eirika en sécurité. Bien que l'on ne sache pas ce qui s'est passé après le départ de Seth avec Eirika, il est très probable que Fado a été tué car il n'est plus jamais revu. Dans la Campagne de Créatures, vous pouvez l'acquérir en tant que Général de niveau 11 si vous complétez une fois les Ruines de Lagdou dans leur intégralité.

En JeuModifier

Statistiques de BaseModifier

Taux de CroissanceModifier

EtymologieModifier

Un «fado» est une chanson folklorique portugaise triste. Le mot vient du latin «fatum» qui signifie «destin». Egalement, "fadó" en irlandais signifie "il y a longtemps".

AnecdotesModifier

  • Dans les cinématiques d'ouverture dans lesquelles il est présenté, sa classe est celle de la classe Pair, également utilisée dans les cinématiques par Elbert dans Fire Emblem: The Blazing Blade. Malgré cela, sa classe est changée en Général dans la Campagne de Créatures.
  • La conception d'Ephraim (Roi Sacré) dans Fire Emblem Heroes est basé sur celle de Fado, dans sa classe de Général provenant de la Campagne de Créature de The Sacred Stones

GalerieModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .