Fire Emblem: Shadow Dragon & the Blade of Light (ファイアー エムブレム 暗黒 竜 と 光 の 剣 Fire Emblem: Ankoku Ryû to Hikari no Tsurugi) est le premier jeu de la série Fire Emblem, développé par Intelligent Systems et publié par Nintendo. Le jeu est sorti pour la première fois sur Famicom au Japon le 20 avril 1990. Première entrée dans le genre du jeu de rôle stratégique, le jeu a établi de nombreux mécanismes et concepts de jeu qui continuent d'être utilisés dans la franchise à ce jour.

Synopsis[modifier | modifier le wikicode]

Marth est le prince d'Altea et le descendant d'Anri, le guerrier qui a occcis le dragon obscur Medeus. Cependant, après une attaque de la nation voisine Doluna, Marth est contraint de s'exiler sur l'île alliée de Talys. Sa soeur Elice est prise en otage après que son père ait été tué en luttant contre le sorcier maudit Gharnef. Soutenu par de nombreux compagnons, le prince déchu entreprend une odyssée à travers le continent pour récupérer la sainte lame Falchion et l'Emblème de feu. Ensuite il pourra retrouver sa patrie, sauver sa soeur, et triompher de Gharnef et de Medeus revenu à la vie.

Univers[modifier | modifier le wikicode]

Logo de FE1

Le jeu se déroule sur le continent fictif d'Akaneia, découpé en plusieurs nations :

  • Akaneia: Le saint royaume qui partage son nom avec le continent. Le Roi Cartas est son fondateur, il l'a bâti après le premier conflit avec les dragons de terre. L'Emblème de Feu est son joyau.-
  • Altea: Un royaume de chevaliers, fondé par le Héros Anri. Il est allié avec Garr, qui partage les mêmes ancêtres. Marth est son prince.
  • Garr: Un royaume lié à Altea. Après la mort d'Anri, certains membres de la famille royale d'Altea ont renié l'héritage et ont fondé Garr.
  • Talys: Un royaume insulaire. Marth s'y est réfugié après que sa terre natale ait été envahie par l'armée de Doluna.
  • Aurelis: Un royaume situé dans les plaines. Fondé par Cartas d'Akaneia, le pays était initialement dirigé par son cadet Marlon.
  • Grust: Un pays militaire, craint grâce à son prestigieux Ordre Noir. Le Général Odin l'a bâti.
  • Khadein: Connu comme le sanctuaire de la sorcellerie. Le Sage blanc Gotoh l'a fondé.
  • Medon: Un pays insulaire construit par Iote, patrie des chevaliers pégase et des chevaliers dragon.
  • Doluna: La terre des dragons, au nord de Medon. Le Dragon ténébreux Medeus en est son maître. Doluna est peuplée de Manaketes.

Gameplay[modifier | modifier le wikicode]

Shadow Dragon and the Blade of Light était l'un des premiers jeux du genre de stratégie au tour par tour sur consoles de salon. Cependant, contrairement à d'autres jeux de stratégie, Shadow Dragon and the Blade of Light est parmi les premiers, sinon le premier jeu, dans le genre du jeu de rôle tactique. Les jeux ultérieurs de la série ont apporté de nombreux changements au gameplay. Voici une liste des différences de gameplay qui distinguent ce jeu de ses suites:

  • Il n'y a pas de cases colorées indiquant la portée de mouvement d'une unité, et le joueur doit déplacer le curseur pour voir jusqu'où l'un des personnages peut se déplacer.
  • Les personnages ne peuvent porter au maximum que quatre armes et/ou objets à la fois. De plus, les armes et objets ne peuvent pas être échangés entre deux unités. Le joueur peut donner une arme ou un objet à une autre unité s'il détient moins de quatre armes et objets, mais l'unité qui donne ne pourra pas se déplacer avant le prochain tour.
  • Le stockage des armes et des objets utilise une tente (similaire à la méthode utilisée dans Fire Emblem: The Blazing Blade), et il en coûte dix pièces d'or pour déposer une arme / un objet, tandis que retirer des objets ne coûte rien. De plus, le joueur ne peut pas acheter une arme ou un objet dans un magasin et l'envoyer directement dans le stockage, ce qui signifie que les personnages transportant des charges complètes ne peuvent pas faire d'achats. Cependant, tout ce que lâche un ennemi vaincu peut être directement stocké.
  • Les soigneurs (comme les moines et les sœurs) ne peuvent pas acquérir d'expérience en utilisant des bâtons. La seule façon de gagner de l'expérience est d'être attaqué par un ennemi (même si l'ennemi rate son attaque).
  • Les Chevaliers Pégase deviennent des Chevaliers Dragon lorsqu'ils sont promus. Fire Emblem Gaiden a conservé les pégases lors de la promotion en Chevalier Faucon, mais cela a été rétabli dans Fire Emblem: Mystery of the Emblem et les remakes. Depuis Fire Emblem: Genealogy of the Holy War, Chevaliers pégases et Chevaliers wyvernes sont été des classes complètement différentes avec des lignes de promotion distinctes. Cela a été réintroduit dans Fire Emblem : The Sacred Stones comme un changement de classe alternatif pour le Chevalier Pégase.
  • Il n'existe pas de triangle des armes ou de relation pierre-papier-ciseaux entre les classes d'armes. Cependant, les armes ont toujours leurs propres caractéristiques. Par exemple, la plupart des haches et des lances sont plus puissantes mais moins précises que les épées.
  • Beaucoup de classes, comme le Chevalier, le Combattant, le Chasseur ou encore le Voleur n'ont pas de promotion. Cela s'applique également à la classe de Marth, le Lord.
  • Les châteaux n'occupent qu'une seule case, ce qui signifie qu'un boss occupant le château peut être entouré et attaqué par quatre personnages différents en un seul tour.
  • Les attaques magiques ne s'adaptent à aucune statistique, ce qui signifie que l'attaque d'un mage est toujours égale à la puissance de son tome. Ceci est compensé par le fait que la résistance est une statistique très rare, car tous les personnages jouables ont un taux de croissance de Résistance de 0%.

Personnages[modifier | modifier le wikicode]

Chapitres[modifier | modifier le wikicode]

Classes[modifier | modifier le wikicode]

Portages et Remakes[modifier | modifier le wikicode]

Le jeu original Shadow Dragon and the Blade of Light a été porté deux fois en jeu Console Virtuelle uniquement au Japon : une première fois sur Wii le 20 octobre 2009, puis une deuxième fois sur 3DS, le 1er Aout 2012. A l'occasion du 30ème Anniversaire de la série, le jeu sort pour la première fois en Occident le 4 décembre 2020, en téléchargement sur le Nintendo eShop américain, européen et océanien de la Nintendo Switch, et ce pour une période limitée jusqu'au 31 mars 2021.[1] Entièrement traduit en anglais, cette version présente de nouvelles améliorations, telles que le retour au début des tours précédents, l'avance rapide et la possibilité de suspendre (sauvegarde rapide) au milieu du jeu pour reprendre plus tard.[2] Une version physique éditée en édition spéciale Fire Emblem 30th Anniversary Edition, également limitée, incluant un code pour le jeu et de nombreux objets physiques (dont une réplique du NES Game Pak), est exclusivement disponible en Amérique du Nord.[2]

Le jeu a reçu également deux remakes. Le premier remake se présente sous la forme du troisième opus de la série, Fire Emblem: Mystery of the Emblem, paru sur Super Famicom, comprenant à la fois le récit tronqué du jeu original (le Livre I), et une suite, le Livre II. Le deuxième remake, intitulé Fire Emblem: Shadow Dragon, est sorti dans le monde entier pour la console portable Nintendo DS. Shadow Dragon comprend l'histoire complète de Shadow Dragon and the Blade of Light, mais présente plusieurs nouveautés comme un nouveau prologue, de nouvelles mécaniques ainsi qu'un mode multijoueur et d'autres fonctionnalités supplémentaires.

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

  • Fire Emblem : Shadow Dragon and the Blade of Light est le seul jeu de la série à avoir deux remakes et aucune classe exclusive à l'ennemi. Même le boss final utilise l'une des classes jouables.
  • Dans Fire Emblem Awakening, l'anniversaire de Lucina est le 20 avril, en référence à la date de sortie originale de Fire Emblem: Shadow Dragon and the Blade of Light.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Jeux exclusifs au Japon
Fire Emblem: Ankoku Ryû to Hikari no Tsurugi - Fire Emblem Gaiden - Fire Emblem: Mystery of the Emblem -
Fire Emblem: Genealogy of the Holy War - Fire Emblem: Thracia 776 - Fire Emblem: Binding Blade -
Fire Emblem: Shin - Monshô no Nazo ~Hikari to Kage no Eiyû~
Jeux internationaux
Fire Emblem: Rekka no Ken - Fire Emblem: The Sacred Stones - Fire Emblem: Path of Radiance -
Fire Emblem: Radiant Dawn - Fire Emblem: Shadow Dragon - Fire Emblem: Awakening - Fire Emblem Fates - Fire Emblem Echoes - Shadows of Valentia - Fire Emblem: Three Houses
Fire Emblem: Shadow Dragon and the Blade of Light et Fire Emblem: Shadow Dragon
Personnages (1 - 11) - Classes (1 - 11) - Armes (1 - 11) - Objets (1 - 11) - Chapitres - Musique
Personnages
Jouables Marth - Jagen - Abel - Cain - Gordin - Edgar - Shiida - Wrys - Ogma - Barst - Bord - Cord - Castor - Darros - Julian - Lena - Nabarl - Merric - Matthis - Hardin - Wolf - Sagaro - Roshea - Vyland - Wendell - Rickard - Bantu - Caesar - Radd - Roger - Jeorge - Maria - Minerva - Linde - Jake - Midia - Dolph - Macellan - Tomas - Boah - Beck - Astram - Palla - Catria - Arran - Samson - Xane - Est - Tiki - Lorenz - Elice - Gotoh
Exclusifs à Fire Emblem: Shadow Dragon Frey - Norne - Athenais - Horace - Etzel - Ymir - Nagi
Non-Jouables Cornelius - Roi d'Aurelis - Liza - Ludwick - Mostyn - Miloah - Malledus - Anna - Aimee - Nyna - Camus - Jiol - Michalis - Gharnef - Medeus - Captain - Gazzak - Gomer - Reynard - Bentheon - Merach - Emereus - Bathys - Harmein - Kannival - Mannu - Zharov - Khozen - Volzhin - Heimler - Dejanira - Grigas - Hollstadt - Morzas - Dactyl - Sternlin - Larissa - Orridyon - Xemcel - Anri - Iote - Marlon - Artemis - Cartas - Naga
Lieux
Akaneia - Altea - Garr - Talys - Aurelis - Grust - Khadein - Medon - Doluna
Armes notables
Falchion - Stella - Imhullu - Excalibur - Aura - Epieu Ailé - Gradivus - Mercurius - Parthia - Hauteclaire - Bâton d'Aum
Chapitres
P: Prologue (Shadow Dragon) - C1: La Quête de Marth - C2: Les Pirates de Galder - C3: L'Assaut des Sommets - C4: Bataille dans la Plaine - C5: Champions d'Aurelis - C6: Fire Emblem - C6x: In War's Grip - C7: Lefcandith Gauntlet - C8: Coastal Skirmish - C9: A Wyrm-King's Wrath - C10: Princess Minerva - C11: Knorda Market - C12: The Ageless Palace - C12x: A Traitor's Worth - C13: The Wooden Cavalry - C14: Land of Sorrow - C15: An Oasis of Magic - C16: The Battle for Altea - C17: Star and Savior - C17x: Prisoner of Helena - C18: The Sable Order - C19: Manakete Princess - C20: Camus the Sable - C20x: Men and Monsters - C21: Clash in Medon - C22: A Knight-Filled Sky - C23: Dark Pontifex - C24: The Dragonkin Realm - C24x: A World Apart - C25: Les élus
Autres éléments
Manakete - Dragon de Terre - Dragon Divin - Astrosphère - Lumisphère - Emblème du Feu - Réaffectation - Boutique en ligne - Personnage de substitution - Résumé
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.