Fire Emblem: Thracia 776 est un jeu de rôle tactique (Tactical-RPG) japonais développé par Intelligent Systems et publié par Nintendo, et le cinquième opus de la série Fire Emblem. C'est également le troisième et dernier titre de Fire Emblem à sortir sur Super Famicom (connu comme la Super NES en Occident), ainsi que le dernier Fire Emblem conçu par le créateur de la série, Shouzou Kaga.

La sortie de cet épisode fut particulière : Thracia 776 a été initialement publié le 1er septembre 1999 via le service Nintendo Power, un service exclusif au Japon permettant aux utilisateurs (à partir de kiosques de certains points de vente) d'acheter des jeux et de les télécharger pour les graver sur des cartouches de jeu vierges. Le jeu a ensuite reçu une sortie commerciale en physique le 21 janvier 2000, en fin de vie de la Super Famicom, et fut bien plus tard sorti en Console Virtuelle sur Wii et Wii U au Japon, le 15 Juillet 2008 et le 10 Juillet 2013 respectivement.

Développement[modifier | modifier le wikicode]

Thracia 776 a connu un développement similaire à son prédécesseur, Genealogy of the Holy War, dans lequel le jeu partage le même univers, mais dont il a bénéficié d'améliorations notables, entre autres au niveau du gameplay et des graphismes, ces derniers étant plus réalistes que ceux de son prédécesseur malgré leur similarité. Selon le développeur et créateur de la série Shouzou Kaga, ce cinquième opus a été créé pour satisfaire les demandes des fans vétérans de Fire Emblem, qui se plaignait du gameplay de Genealogy of the Holy War. Avant la sortie du jeu en 2000, Shouzou Kaga quitte Intelligent Systems pour fonder sa propre société, Tirnanog, et développer le controversé TearRing Saga: Utna Heroes Saga.

Univers et Contexte[modifier | modifier le wikicode]

La carte du monde de Thracia 776, représentant la partie sud-est du continent de Jugdral.

Fire Emblem: Thracia 776 se déroule pendant les événements de Fire Emblem: Genealogy of the Holy War, et sur le même continent que ce dernier : Jugdral. Au cours de Genealogy of the Holy War, en l'an Gran 761, Arvis, l'Empereur de Grannvale, a étendu la domination de son pays à l'ensemble de Jugdral. Thracia 776 se déroule entre le Chapitre 5 et le Chapitre 8 du scénario de la deuxième génération, alors que le prince exilé Seliph se cache toujours et se prépare à combattre l'Empire d'Arvis et son emprise sur le continent.

Dans la péninsule de Thracia, situé dans le sud-est de Jugdral, le District de Munster a été dévasté suite à la mort du Prince Quan de Leonster et de son épouse la Princesse Ethlyn dans le Massacre d'Aed. Cependant, peu de temps après, Thracia a été vaincue par Grannvale et a été forcée de céder le contrôle au Duché de Friege, devenant ainsi un état serviteur de l'Empire. Cependant, un espoir subsiste : Leif, le fils de Quan et d'Ethlyn et l'héritier déchu de la République de Munster, a été sauvé d'une attaque des forces de Thracia par Finn, le vassal de Quan et un ami de Sigurd, le père de Seliph. Conscient de la souffrance du peuple et à la suite de l'enlèvement de ses amies d'enfance Nanna et Mareeta, Leif décide de lancer une révolution contre l'occupation par l'Empire du District de Munster, avec seulement quelques soldats avec lui. Le sort de la péninsule toute entière repose désormais sur les épaules de Leif, résolu à réaliser le rêve des Thraciens à unifier la péninsule sous une même bannière...

Dans cet opus, en plus de l'introduction de nouveaux personnages tels que Halvan, Osian, Lifis, Shiva, Dagdar, Machyua ou encore Mareeta, de nombreux personnages de Genealogy of the Holy War sont de retour. Certains sont jouables, tels que Finn, Diarmuid, Ced et Nanna, tandis que d'autres n'apparaissent que lors de certains passages, comme le protagoniste Seliph, Altena, Julius, Julia, Coirpre et Hannibal.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Le personnage principal de Thracia 776 (ou le Lord du jeu) est Leif, le fils de Quan et d'Ethlyn et l'un des enfants combattant dans l'Armée de la Libération menée par Seliph, pendant la Deuxième Génération de Genealogy of the Holy War. Ayant passé la majeure partie de sa vie en fuite, Leif trouve finalement refuge dans le village de Fiana. Un jour, les protecteurs du village, les Affranchis de Fiana, chassent des bandits lorsque le nouveau Duc de Munster, Raydrik, attaque le village à la recherche de Leif, kidnappant dans le même temps les amis de Leif, Nanna et Mareeta.

Dévasté par la destruction du village et les enlèvements de ses amis, Leif décide d'affronter les forces de Thracia et de reprendre Munster. Aidé par Finn et des Affranchis, ainsi que d'une bande croissante de rebelles, il sauve à la fois Nanna et Mareeta (alors contrôlée par l'ennemi), et vainc les forces de Raydrik alors que ses troupes reprennent Munster et libèrent le nord de Thracia. Les forces de Leif affrontent finalement Raydrik au combat, mais après sa défaite, ce dernier est transformé en un monstre mort-vivant du nom de Mus, un des Seigneurs de l'Ombre. Leif détruit Mus, puis cimente ses forces qui défendent Munster et le nord de Thracia contre l'armée de Grannvale, avant de rejoindre Seliph dans son combat contre Grannvale et l'Eglise de Loptr

Gameplay et Innovations[modifier | modifier le wikicode]

Fire Emblem: Thracia 776 utilise le même système de compétences que celui introduit dans Genealogy of the Holy War, et conserve certaines mécanismes comme le Triangle des armes. Cependant, le jeu a également introduit plusieurs nouvelles fonctionnalités, qui pour certaines sont depuis devenues des mécanismes de base du système de combat qui fait l'identité de Fire Emblem.

  • Les combats de type Brume de Guerre, aussi appelé Combat en Obscurité / de Nuit, est un nouvel élément présent dans certains chapitres. Dans ces chapitres, la carte est complètement obscurcie par les ténèbres, ce qui fait que les personnages ne voient qu'à quelques cases autour d'eux. Les Torches et les Bâtons de Torche peuvent être utilisés pour augmenter le rayon de vision, mais perdent une case dans le rayon d'efficacité à chaque tour. Ces chapitres sont assez dangereux, puisque des ennemis peuvent surgir de nulle part, eux-mêmes n'étant affectés par ces contraintes.
  • La Capture est une nouvelle commande disponible à la fois pour le joueur et les unités ennemies. Lorsqu'elle tente de capturer un ennemi, l'unité effectuant la tentative voit ses statistiques divisées par deux, et doit réduire les PV de l'ennemi à 0 pour réussir la capture. Une fois capturé, le joueur peut récupérer l'inventaire de l'ennemi, soit tout équipement et objet que l'ennemi avait en sa possession. Les boss, y compris le boss final, peuvent également être vaincus par capture et réagiront avec une citation différente lors de leur capture et/ou de leur libération. Les unités sans armes équipées, comme les prêtres, sont instantanément capturées sans qu'aucun combat n'ait lieu. En revanche, l'inverse est vraie : si l'une des unités du joueur est capturée, l'ennemi prendra tous ses objets sans que le joueur puisse les récupérer derrière. Pour libérer une unité capturée, le joueur doit tuer l'unité qui l'a capturée avant la fin du chapitre.
  • La Fatigue est un nouveau système unique à Thracia 776. Lorsqu'un personnage agit pendant son tour, il gagne des points de fatigue. Lorsque la fatigue d'une unité excède ses PV maximums, elle ne peut pas participer au chapitre suivant. Ce mécanisme est destiné à encourager le joueur à éviter de compter uniquement sur quelques unités et donc de le forcer à changer d'unités d'un chapitre à l'autre. La fatigue d'un personnage peut être réinitialisée lorsqu'il est congédié pendant un chapitre (qu'il ait dépassé ou non sa fatigue maximale autorisée), mais peut également être neutralisée avec les boissons d'endurance. Leif, le personnage principal du jeu, est la seule unité jouable immunisée contre les effets de la fatigue, puisqu'il est requis dans tous les chapitres du jeu.
    • Il est intéressant de noter que ce système fait son retour dans Fire Emblem Echoes - Shadows of Valentia, à la différence près qu'il est appliqué principalement dans des lieux explorables comme les donjons. La réinitialisation de la fatigue se fait également différemment, où dans ce cas le joueur doit faire une offrande à Mila au lieu d'utiliser une boisson d'endurance.
  • Des Chapitres Annexes ont également été introduits pour la première fois dans la série dans Thracia 776. Si le joueur remplit des conditions spécifiques dans certains chapitres, l'histoire proposera un chapitre bonus, où le joueur pourra souvent acquérir des objets de valeur ou recruter de nouveaux personnages.
  • De même, des Chapitres d'Evasion (ou de Fuite) sont aussi été introduits dans Thracia 776 et constituent en fait une grande partie de la première moitié du jeu, en raison de l'effectif relativement faible de l'armée que commande Leif à ce stade. Alors que l'objectif principal ici est de s'échapper rapidement, dans certains cas une unité capturée lors d'un tel Chapitre peut être sauvée plus tard dans un Chapitre Annexe. Afin d'évacuer tout le monde en toute sécurité, le joueur doit souvent laisser un allié (dans ce cas, il s'agit de Leif) derrière, même si laisser s'attarder un personnage le laisse exposé au danger. Une note importante à retenir : les Chapitres d'Evasion donnent à l'ennemi des renforts illimités.
  • Tout comme Fire Emblem: Mystery of the Emblem avant lui, Thracia 776 dispose également de la fonction Descente de monture. En combat intérieur (c'est-à-dire, les combats se déroulant dans des châteaux ou des forts), les unités montées comme les Cavaliers, les Chevaliers pégases ou les Chevaliers wyvernes peuvent combattre à pied mais ces dernières sont obligés d'utiliser des épées dans cet état et auront bien sûr une mobilité réduite. La cavalerie et les unités aériennes sont obligées de combattre à pied pendant les chapitres se déroulant intégralement à l'intérieur.
  • Thracia 776 a également introduit la commande Sauver, permettant à un personnage d'en prendre un autre avec lui et de le transporter, à condition que le personnage à sauver soit suffisamment léger pour que l'unité qui sauve puisse le porter. Lorsqu'il transporte une unité sauvée, le sauveteur se voit infliger une pénalité temporaire à sa vitesse et à sa technique. Lorsqu'elles sont transportées, les unités secourues sont totalement en sécurité et ne combattront pas, bien que si l'unité qui a effectuée le sauvetage est vaincue, elles seront à nouveau exposées au combat. Les unités montés ne peuvent pas être sauvés, mais elles peuvent sauver ceux qui sont plus lourds qu'eux. Les unités avec une construction maximale ne peuvent pas être sauvées.

Personnages[modifier | modifier le wikicode]

Chapitres[modifier | modifier le wikicode]

Classes[modifier | modifier le wikicode]

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

  • Fire Emblem: Thracia 776 est l'un des jeux les moins vendus de la franchise. Cela peut être partiellement attribué à sa sortie inhabituelle, d'abord sur le service Nintendo Power en 1999 puis en tant que jeu physique en 2000, ainsi qu'à son statut de nouveau titre Super Famicom sorti pendant l'ère de la Nintendo 64 et des consoles concurrentes de l'époque.
  • Fire Emblem: Thracia 776 était le dernier jeu de la série à sortir au 20e siècle et le premier à sortir dans les années 2000.
  • Fire Emblem: Thracia 776 est le premier jeu de la série qui n'offre jamais au joueur la possibilité de ressusciter une unité tombée au combat.
  • Il existe une fonction cachée appelée Mode Elite. Le mode Elite est rigoureusement identique au mode normal, à la différence que toutes les unités voient leur gain d'expérience doublée (4 fois avec la technique Elite). Il n'y a aucun inconvénient à en profiter, surtout si vous êtes un débutant ! Pour débloquer cette opportunité, choisissez dans le menu principal "Nouveau jeu", mais avant de créer votre fichier de sauvegarde, exécutez la manipulation suivante : Droite, Gauche, Droite, Gauche, Droite, Gauche, Droite, Droite.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Jeux exclusifs au Japon
Fire Emblem: Ankoku Ryû to Hikari no Tsurugi - Fire Emblem Gaiden - Fire Emblem: Mystery of the Emblem -
Fire Emblem: Genealogy of the Holy War - Fire Emblem: Thracia 776 - Fire Emblem: Binding Blade -
Fire Emblem: Shin - Monshô no Nazo ~Hikari to Kage no Eiyû~
Jeux internationaux
Fire Emblem: Rekka no Ken - Fire Emblem: The Sacred Stones - Fire Emblem: Path of Radiance -
Fire Emblem: Radiant Dawn - Fire Emblem: Shadow Dragon - Fire Emblem: Awakening - Fire Emblem Fates - Fire Emblem Echoes - Shadows of Valentia - Fire Emblem: Three Houses
Fire Emblem: Thracia 776
Personnages - Classes - Techniques - Armes - Objets - Chapitres - Musique
Personnages
Jouables Leif - Finn - Eyvel - Osian - Halvan - Dagdar - Tanya - Marty - Ronan - Lifis - Safy - Brighton - Machyua - Lara - Fergus - Karin - Dalsin - Asbel - Nanna - Hicks - Shiva - Carrion - Selfina - Cain - Alva - Robert - Fred - Olwen - Mareeta - Salem - Perne - Troude - Tina - Glade - Dean - Eda - Homer - Linoan - Ralf - Ilios - Sleuf - Sara - Miranda - Shannam - Misha - Xavier - Amalda - Conomor - Diarmuid - Saias - Ced - Galzus
Non-Jouables August - Dryas - Raydrik - Veld - Manfroy - Julius - Ishtar - Reinhardt - Kempf - Bloom - Seliph - Julia - Lewyn - Travant - Arion - Altena - Hannibal - Coirpre - Weissman - Bucks - Lobos - Bandol - Truman - Aizenau - Rumei - Merlock - Dobalzark - Largo - Gomes - Oltof - Colho - Barat - Seimetol - Fraus - Zaom - Rist - Baldack - Paulus - Makroy - Codda - Aihiman - Brook - Mua - Nicolov - Mueller - Rinecok - Palman - Gustav - Wolf - Cowen - Alfan - Farden - Coruta - Zile - Mus - Bovis - Tigris - Draco - Canis - Porcus - Yubel - Romeo - Carl
Lieux
Jugdral - Grannvale - Thracia - District de Munster - Munster - Leonster - Ulster - Conote - Fiana - Tahra - Hrest - Iz - Fort Kelves - Rivough - Château de Manster
Armes notables
Epée de Bragi - Epée de Loptous - Epée d'ombre/Epée de Mareeta - Epée Beo - Epée Bénie - Pugi - Forseti - Tonnerre Double - Bâton Kia
Chapitres
C1: Le Guerrier de Fiana - C2: Le Village d'Iz - C2x: Les Îles Pirates - C3: Aux Portes de Kelves - C4: Le Donjon - C4x: Le Héros du Vent - C5: Mère et enfant - C6: l'Evasion - C7: Le Bouclier de Thracia - C8: Mont Violdrake - C8x: Le Manoir de Dagdar - C9: L'Emblème de Njörun - C10: Le Canyon de Noel - C11: Forteresse Dandrum - C11x: Balistrariae - C12: Les Voleurs de Dakia - C12x: Dandelion - C13: Position de force - C14: Feu Ouvert - C14x: Liberté - C15: Les deux voies - C16A: Ligne de Norden - C17A: Aux Portes de Leonster - C16B: La Forêt Sombre - C17B: La première pluie de Mai - C18: La Libération de Leonster - C19: Remords et Représailles - C20: L'Enfant de la Lumière - C21: La Guerre de la Libération - C21x: Le Centre de Détention - C22: De l'Autre Côté de la Rivière - C23: Le Palais du Mal - C24: Le Baron Noir - C24x: L'Altar de Loptous - F: Un Serment Eternel
Autres éléments
Bataille de la Rivière Thracia - Parchemins de Croisé - Gang de Dandelion - Seigneurs des Ombres - Mode Elite - Fatigue - Affranchis de Fiana - Emblème du Feu - Pirates de Lifis - Eglise de Loptr - Escouade Magi - Bandits du Mont Violdrake - Schwarze Rosen - Techniques
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.