FANDOM


Lyon
Lyon Artwork officiel de Lyon dans Fire Emblem: The Sacred Stones
Nom (Japonais){{{nom jp}}}
Genre{{{genre}}}
Race{{{race}}}
FamilleVigarde (père)
Affiliation{{{affiliation}}}
Titre{{{titre noble}}}
JeuFire Emblem: The Sacred Stones

Fire Emblem: Awakening (SpotPass) Fire Emblem Heroes

Première apparitionPrologue : La Chute de Renais
Classe de baseNécromancien (The Sacred Stones)

Sorcier (Awakening)

Doubleur{{{doubleur}}}

Lyon est le second antagoniste de Fire Emblem: The Sacred Stones. Il est le prince de Grado et le fils de Vigarde, ainsi qu'un ami d'enfance proche d'Eirika et d'Ephraim.

BiographieModifier

Lyon est une personne gentille qui admire beaucoup ses proches amis, Eirika et Ephraim, princesse et prince de Renais respectivement. Sa plus grande ambition est d'être un dirigeant fort pour protéger son empire, malgré un sentiment d'inutilité alimenté par sa santé fragile, ses sentiments à sens unique pour Eirika et sa jalousie secrète d'Ephraim.

Aidé par Knoll, qui faisait partie d'une équipe de chercheurs en magie noire, il découvre et utilise un sortilège "interdit" lui permettant de voir dans le futur. Ce qu'il a vu était un énorme tremblement de terre, détruisant une grande partie de Grado. Pour contrer cette catastrophe, il commences ses expériences avec l'Emblème du Feu, qui est (dans ce monde) la Pierre Sacrée de Grado, contenant l'esprit du Roi-Démon, Fomortiis.

Son expérimentation approfondie l'a finalement amené à diviser la pierre en deux moitiés, l'une restait toujours une pierre sacrée, l'autre devenant la Pierre Noire, qui contenait maintenant l'esprit du Roi-Démon. Cependant, lorsque Lyon a essayé d'utiliser la Pierre Noire, il tombe sous l'influence du Roi-Démon et était convaincu qu'il pourrait être en mesure d'éviter le désastre en ressuscitant le Roi-Démon et en exploitant son pouvoir.

Lyon apparaît pour la première fois dans une cinématique du chapitre "Un nouveau voyage". Eirika et Ephraim partagent un flash-back dans lequel ils parlent avec Lyon de leurs ambitions dans la vie. Au Chapitre 18, selon la route empruntée, il est soit complètement possédé par le Roi-Démon, qui imite sa douce personnalité pour convaincre Eirika de lui donner la Pierre Sacrée de Renais, ou falsifie la possession (afin de ne pas révéler la vérité à ses amis) et prend la Pierre Sacrée d'Ephraim par la force avant de se révéler. Il utilise le sort de résurrection démoniaque Nagalfar en combat, ainsi que le sort démoniaque Fenrir et le sort de sangsue Nosferatu au chapitre 17.

Dans le dernier chapitre, il fait un dernier combat avec un grand groupe de monstres pour s'assurer que le rituel de Fomortiis ne soit pas perturbé. Finalement, il est dépassé et meurt dans les bras de ses amis. Sa mort a été le dernier catalyseur du retour de Formortiis dans son corps démoniaque. Malgré ses efforts, le tremblement de terre qu'il prévoyait se produit de toute façon et est considéré par les gens comme la punition divine de Grado.

PersonnalitéModifier

Lorsqu'il n'est pas entièrement sous la domination du Roi-Démon, Le discours et l'attitude de Lyon sont différents selon s'il parle avec Ephraim ou Eirika : avec Eirika, il semble triste, gentil et plein de remords, ainsi que quelque peu disposé à l'écouter ; avec Ephraim, il est bien plus agressif et franc, disant qu'en dépit de son amitié avec Ephraim, il veut gagner une bataille contre lui, au moins une fois.

Parfois cependant, il tombe complètement sous le contrôle du Roi-Démon et perd tout semblant de courtoisie, devenant plutôt menaçant et sombre. Dans ce cas, son discours apparaît souvent dans une boîte noire avec du texte blanc, au lieu d'une boîte blanche avec du texte noir. Lorsque cela se produit, il est probable que le roi démon parle à travers lui en tant que médium, puisque Fomortiis lui-même parle avec cette même zone de texte noire.

En JeuModifier

Fire Emblem: The Sacred StonesModifier

Statistiques de BaseModifier

Classe Niveau PV Frc Mag Affinité
{{{image}}} 14 44 22 {{{Mag}}} {{{Affin}}}
Tec Vit Cha Déf Rés Mvt
13 11 4 17 19 6
Nv.Arme Inventaire
Magie Noire - S

Bâton - A

Nagalfar

Statistiques de BossModifier

Chapitre 17Modifier
Chapitre FinalModifier

Pourcentages de CroissanceModifier

Fire Emblem: AwakeningModifier

SpotPassModifier

Fire Emblem HeroesModifier

Prince de l'Ombre
Prince de Grado et ami d'enfance d'Ephraim et Eirika. N'aime pas se battre. Apparaît dans Fire Emblem: The Sacred Stones.

EtymologieModifier

Le nom "Lyon" vient probablement de "Leon", un nom populaire de l'ère Médiévale aux débuts de l'Europe Moderne, lui-même dérivé du mot grec "lion"

Il s'agit également du nom de la ville en France, fondée à l'origine par les Romains et nommée Lugdunum. Ce nom vient du dieu Celte, Lugus, signifiant "lumière" (d'où dérive également le nom "Lugh"), et de "dunon", signifiant "colline". Les Romains ayant assoscié Lugus avec Mercure, le nom Lugdunum peut être traduit par "colline de lumière" ou "colline aux corbeaux".

AnectdotesModifier

  • Dans la version japonaise de The Sacred Stones, les statistiques de croissance de Lyon étaient bien pire, la plupart étant à 10%
  • Dans Fire Emblem Heroes, Lyon est mentionné par Eirika dans une de ses citations lorsqu'elle interagit avec le joueur
    • De plus, le tome de Lyon, Nagalfar, est mentionné par Loki durant son dialogue avec Veronica dans l'Annexe 10 : Monde de Sacred
  • L'artwork de Lyon dans Heroes le présente dans sa classe de Nécromancien, avec le tome Nagalfar

GalerieModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .